Porc

Bâtiment ISOTEK de 216 places gestantes

EARL DARTOIS : Un bâtiment Gestante performant !

L’élevage de Laurent DARTOIS compte 1000 truies en sélection – multiplication. entièrement sous air filtré, il fonctionne en 5 bandes de 200 truies.

Laurent travaille avec 9 salariés, répartis sur deux sites :

  • Le site de GUITTE, qui comprend l’ensemble du naissage ainsi que le post-sevrage et l’engraissement des GGP
  • Le site de LA HAUTE HOUSSAIS à Saint-Maden, un bâtiment de 2 100 places d’engraissement avec raclage et air filtré.

Nous avons inauguré ce bâtiment I-TEK Solutions en Novembre 2016. Retour avec lui sur son ressenti…

« Cela fait un an que notre bâtiment gestante est en service et après une phase de démolition, nous n’avons été que 5 mois en travaux alors que sur du conventionnel, je pense que nous aurions passé l’année en travaux. Nous avons donc vraiment raccourci cette période, ce qui n’est pas négligeable. »

Bâtiment ISOTEK de 216 places gestante

Lorsque nous avons commencé à parler du bâtiment, mes insistances étaient vraiment sur le sanitaire, la ventilation et le recyclable. Avec près d’un an de recul, je constate que tous les paramètres sont vraiment remplis, car lorsqu’on lave les parties PVC ou les parties blanches comme c’est le cas sur le bâtiment ISOTEK, nous avons pu faire des contrôles de chiffonnettes via l’AFSSA, et on voit bien que nos lavages sont beaucoup plus performants qu’en bâtiment classique, et ça nous en sommes vraiment très contents. Les truies ont passé le printemps et le début d’été dans ce bâtiment, avec des températures assez élevées, et nous avons pu également constater la différence entre un bâtiment conventionnel et un bâtiment ISOTEK avec ventilation EXATOP®. Sur le bâtiment ISOTEK avec ventilation EXATOP®, sans rien faire, nous avons constaté 4 à 5°c d’écart. D’un point de vue climat, les truies se sentent mieux, et on le sait tous, quand on a 4 à 5°C de moins, dans une voiture où on met la climatisation par exemple, on se sent beaucoup mieux. C’est l’effet cave de la solution EXATOP® qui est mise en exergue avec le bâtiment ISOTEK.

Nous arrivons à quelque chose de très performant en termes de ventilation et de ressenti dans les salles.

Au niveau de la luminosité, la capacité de ce bâtiment est vraiment phénoménale. Avec les salariés, quand nous discutons entre nous, cette partie-là de l’élevage est vraiment surprenante puisqu’on arrive à avoir beaucoup de clarté, et on constate que les animaux se sentent bien. Il y a un point vraiment important aujourd’hui, c’est l’intégration paysagère. Le fait d’avoir un bâtiment recyclable, qui s’inscrit vraiment dans les techniques durables permet de faciliter l’acceptation du projet auprès des populations. C’est quand même plus facile, là on est vraiment avec des matériaux qui ne sont pas conventionnels. Quand on passe à côté, on se dit « ce n’est pas un élevage de porcs, c’est sans doute un bâtiment industriel ou autre ». L’intégration paysagère est vraiment un volet important pour nous, et on voit bien qu’on arrive avec ce bâtiment à allier le sanitaire, le bien-être de l’animal, le bien-être de l’éleveur aussi, l’intégration paysagère. On arrive vraiment à quelque chose de complet.

C’est pour toutes ces raisons que j’ai choisi ce bâtiment. Il faut vivre avec son temps. Il y a eu une révolution dans les années 90 avec le bâtiment en brique et en béton, qui a ses avantages mais aussi ses inconvénients. Il fallait continuer avec les avantages de ce type de construction en dur, et aller beaucoup plus loin, parce que lorsqu’on parle de porc sans antibiotique, quand on parle de la moralisation de notre métier en disant que demain, il va falloir être responsable du bien-être animal, je pense que ce bâtiment est la solution de l’équation. »

Laurent DARTOIS

« Cette partie-là de l’élevage est vraiment surprenante puisqu’on arrive à avoir beaucoup de clarté, et on constate que les animaux se sentent bien »

Le bâtiment est équipé de Gestal, commercialisés par la société I-TEK