Nos réalisations

Bâtiment naisseur-engraisseur de 677 truies

Nous avons rencontré Yohann BINARD, l’un des trois associés du GAEC BINARD à Gaël (35), avec Jean-Marc et Marie-Agnès.

Cet élevage naisseur-Engraisseur de 677 truies est réparti sur deux sites, la partie naissage étant gérée par Jean-Marc et Marie-Agnès et la partie sevrage et engraissement par Yohann.

 

Nous avons échangé avec Yohann sur son nouveau bâtiment de sevrage et engraissement.

Le souhait de Yohann était de construire un nouveau bâtiment, pour remplacer les anciens qui étaient obsolètes. Aujourd’hui, il comprend 2440 places de sevrage et 600 places d’engraissement.

 

Yohann avait déjà entendu parler du bâtiment ISOTEK lors du SPACE, mais c’est lors d’une visite d’un bâtiment gestante à GUITTE qu’il a été convaincu. « Ce que nous avons vu nous a plu. Quand on a vu le bâtiment, on était convaincu de notre choix, pour plusieurs raisons»

 

Yohann évoque d’abord la conception du bâtiment. « La conception du bâtiment ISOTEK est un vrai plus, grâce à sa gaine de ventilation centralisée et son couloir latéral. Dans mon bâtiment, toutes les salles sont alignées, identiques. Il n’y a pas de verrue comme on le voit souvent. Ça créé un outil de travail très simple, très fonctionnel, et très pratique au quotidien. Et puis le bâtiment a été pensé dans le sens de la marche en avant, et ça aujourd’hui c’est un élément très important. »

 

L’autre point essentiel à ses yeux, c’est le sanitaire. « Le sanitaire aujourd’hui, c’est le nerf de la guerre ! Si on a un bon sanitaire, on produit bien, on produit mieux. Et pour cela, le bâtiment ISOTEK est le bâtiment le plus adapté à cette contrainte, le plus efficace sanitairement. Avoir du PVC du sol au plafond, c’est parfait pour le lavage, la désinfection. Dans ce bâtiment, il n’y a pas de nid à bactéries. »

 

Comme le souligne Yohann, on créé des conditions sanitaires optimales, des outils techniques, mais il ne faut pas oublier les conditions de travail. « C’est un bâtiment vraiment très agréable à travailler au quotidien. Il est très lumineux, grâce aux fenêtres et au PVC, il a de grands couloirs et de grandes salles, ce qui simplifie largement le travail, et l’ambiance générale des salles est beaucoup plus saine que dans un bâtiment standard. Je vois vraiment la différence en termes de confort de travail. J’y ai gagné. »

 

Le bâtiment d’engraissement est en route depuis mi-Mai et nous espérons revoir bientôt les associés du GAEC BINARD pour de nouveaux projets communs.