Nos réalisations

84 CASES LACTUP

Nous avons rencontré Thierry à la SCEA ORCHIDEE à Trémeur (22) pour visiter ses 6 nouvelles salles de maternité (84 places LACTUP au total). Nous souhaitions connaître son avis technique sur cette case, car les performances techniques de son élevage de 450 truies ne sont plus à démontrer, pour preuve ses 4 trophées « cochons d’or » (2005 à 2008).

 

Case LACTUP

 

« En 2015, j’avais déjà ce projet d’investir dans des cases ascenseur mais les cours n’étaient pas suffisamment rémunérateurs pour se projeter dans un investissement.  J’ai attendu 2017 pour faire le pas, et avec le recul je me rends compte que c’était une erreur d’attendre, pour plusieurs raisons :

  • Avec cette case LACTUP, j’ai des performances accrues qui ne sont pas négligeables en ces périodes où nos marges de manœuvre sont de plus en plus faibles. Nous sommes passés de 12 à 14 sevrés en passant en case ascenseur.
  • J’ai gagné énormément en confort et en temps de travail pour moi et mes salariés, et notamment en surveillance. Avant, j’étais dans la salle jusqu’à 23h00 pour surveiller les mises-bas. Aujourd’hui, je sais que je peux les laisser seules sans surveillance, je n’aurai pas d’écrasés quand je vais revenir dans ma maternité. Etant donné la situation actuelle où nous avons de plus en plus de mal à recruter, il nous faut des équipements efficaces, qui nous libèrent du temps car on est en flux tendu en permanence. »

« Je me souviens du jour où j’ai pris cette décision. En rentrant dans une salle avec l’un de mes salariés, nous avons trouvé 6 écrasés. Nous étions démotivés, nous en avions marre de voir tout ce travail en amont partir à l’équarrissage sans pouvoir y faire quoi que ce soit.   J’ai tout de suite téléphoné au commercial, à 14h00 nous étions en visite, et à 16h30 je signais le bon de commande de mes 84 cages LACTUP ! 

Avec du recul, mon seul regret est de ne pas avoir fait cet investissement plus tôt, car aujourd’hui ces cases me permettent de sortir environ 1000 charcutiers de plus par an, et ça n’est pas négligeable ! »

 

Merci à Thierry pour ce témoignage très intéressant sur la rentabilité économique et le confort de travail la case LACTUP.