L’EARL LA JANAIE nous présente son bâtiment d’engraissement sur raclage

Le vendredi 7 décembre dernier, Jérôme DENOUAL nous a ouvert les portes de son élevage, l’EARL LA JANAIE, pour nous faire découvrir son nouveau bâtiment ISOTEK de 1200 places d’engraissement sur raclage.

Retour avec lui sur son choix.

Jérôme DENOUAL

Jérôme DENOUAL devant son bâtiment d’engraissement de 1200 places sur racleur

L’EARL LA JANAIE est un élevage naisseur-engraisseur de 330 truies. Jérôme a commencé à y travaillé en tant que Salarié en 1996, puis a repris l’élevage en 2005.

Jusqu’ici, Jérôme faisait son engraissement à façon, et il a souhaité réintégrer cette partie de la production dans son élevage. “Sur l’évolution de l’exploitation, ça coulait de source pour moi de rapatrier mes charcutiers, ça me permet d’amortir mon bâtiment.

En terme de technologie, Jérôme a opté pour un bâtiment avec raclage. “Le raclage était une certitude dès le début de mon projet. Je n’ai pas la surface de terre suffisante donc c’était la solution idéale.” C’est l’entreprise CRD qui a installé le racleur, avec un élévateur au niveau de la fumière.

 

A la base, je partais sur une construction béton, mais j’ai été interpellé lors d’une visite de bâtiment gestante chez Laurent DARTOIS. Ce nouveau concept, les panneaux, la conception du bâtiment, tous ces éléments m’ont plu. Ce qui m’a convaincu dans ce bâtiment, c’est le 100% démontable et recyclable.” nous confie Jérôme.

Aujourd’hui, nous faisons très attention à la pollution des terres, de l’air, mais il existe aussi une certaine pollution visuelle. L’aspect esthétique du bâtiment a compté dans mon choix. Selon moi, le bâtiment s’insère mieux dans le paysage que des bâtiments standards. Tout le monde est interpellé par l’esthétique du bâtiment. C’est un beau bâtiment et c’est agréable d’intégrer ce type de construction en élevage.

Si l’aspect visuel extérieur compte pour une meilleure intégration paysagère, I-TEK Solutions n’en a pas pour autant négligé l’ambiance intérieure du bâtiment, et a créé des panneaux clairs, de grandes fenêtres, pour plus de lumière à l’intérieur du bâtiment.

C’est un bâtiment qui est très clair. Ça change du tout au tout par rapport aux bâtiments standards, dans lesquels on a maintenant l’impression de travailler dans l’obscurité. Dans les bâtiments ISOTEK, en journée, on n’a pas besoin d’allumer la lumière, et ça, en terme de conditions de travail, c’est très agréable !” nous confirme Jérôme.

Le bâtiment ISOTEK a la particularité d’avoir des panneaux intérieurs 100% PVC, avec une surface totalement lisse, et non poreuse. “Les panneaux intérieurs sont un vrai plus en terme de sanitaire. Si je compare avec du béton, il n’y a pas photo. Le béton n’est jamais propre à 100%, alors qu’avec ces panneaux lisses, le nettoyage sera plus efficace, plus rapide, et surtout la désinfection plus efficace.

En terme de conception, Jérôme avait des souhaits, notamment au sujet du racleur : “Je ne voulais rien d’apparent en extérieur. Dans notre conception de bâtiment, tout est dans le couloir de circulation et de raclage. J’ai fait ce choix pour des raisons sanitaire, esthétique et de facilité de travail. Par exemple, les regards dans le couloir me permettent d’avoir un oeil très facilement sur les racleurs”.

 

Les cochons rentrent lundi 17 décembre 2018 dans ce nouveau bâtiment, et nous souhaitons à Jérôme de belles performances avec cette technologie made by I-TEK Solutions !

Merci à Jérôme pour sa confiance et son témoignage.

 

Quelques détails du bâtiment !

 

Aménagement I-TEK Equipement, avec auges inox surélevées et descente dans le panneau.

 

 

Regards pour le raclage dans le couloir de circulation.

 

Ventilation EXATOP

“Je travaillais déjà avec des poteaux types suisses, et ça fonctionnait bien. Pour mon nouveau bâtiment, je souhaitais le même principe de ventilation, avec quelque chose de plus élaboré, de plus abouti, les poteaux Exatop.”

Raclage CRD, avec élévateur au niveau de la fumière.

Restez informés sur nos activités !

Rejoignez-nous sur les réseaux