Porc

Bâtiment ISOTEK de 144 places maternité

Un bâtiment de 144 places maternité en cases Lactup : Clarté dans les salles, sanitaire, et meilleures conditions de travail !

Depuis leur installation il y a 20 ans, l’élevage de Benoît et Olivier Balusson a évolué. Ils ont regroupé 4 sites et se sont posé la question de la cohérence de l’élevage.

« Nous avions des truies réparties sur 4 élevages » nous explique Benoît. « Ça n’était pas des conditions optimales et nous avons fait le choix de rapatrier toute la partie naissage sur le même site. Cela nous permettait de gagner en cohérence et de faire des économies d’échelle, en temps de travail notamment, qui est un poste important dans la vie d’un élevage.

Ensuite nous avons pris la décision de construire un bâtiment neuf de 144 places de maternité. Techniquement, on améliore les conditions de travail, on améliore la technique. L’objectif des éleveurs d’aujourd’hui, c’est le porc sans antibiotique. C’est un réel enjeu pour la profession. Et il est clair qu’un bâtiment neuf nous permet beaucoup plus facilement d’atteindre ce but. On maîtrise le sanitaire, la ventilation, l’hygiène. Tous ces paramètres sont essentiels pour y parvenir. »

Benoît et Olivier Balusson font partie des premiers éleveurs à nous avoir fait confiance pour leur bâtiment. « Ce qui nous intéressait, nous explique Benoît, c’est la nouveauté. Le bâtiment a un côté très moderne, et surtout très discret, et ça, c’est un critère important. De la route, on ne peut pas savoir que c’est un bâtiment de porcherie, et cette idée nous a séduits. »

Au-delà de l’aspect extérieur, Benoît fait référence à l’intérieur des salles, à l’aspect technique du bâtiment ISOTEK. « Comme je le disais, les élevages aujourd’hui doivent viser la performance technique, le 0 antibiotique, l’optimisation des coûts de main d’oeuvre, l’excellence sanitaire, et il me semble que ce choix de bâtiment y contribue. L’intérieur du bâtiment est facile à laver, il est conçu pour améliorer le sanitaire.« 

Benoît insiste sur un paramètre essentiel à la bonne conduite d’un élevage. « Le fait de rapatrier les truies sur un même site, le fait de construire un bâtiment neuf nous a permis d’améliorer considérablement les conditions de travail pour nos salariés. Les salles sont claires, l’atmosphère est agréable. C’est un bâtiment qui est agréable à travailler au quotidien.« 

« Le bâtiment livré nous plaît en terme de travail quotidien, de sanitaire, de luminosité et d’aspect extérieur. »

 

 

Bâtiment de 144 places de maternité, avec cases LACTUP

Bâtiment en construction lors du montage de la charpente et du bardage